Concert Cindytalk

Y a quoi ? Où ? Quand ? c'est ici

Modérateur: Modérateurs

Concert Cindytalk

Messagede Les Modules Etranges » Jeu Aoû 06, 2009 11:44 am

Image
L'association M.I.R.E.N.A & Le FLORIDE présentent : Night Vision V :
Concert avec CINDYTALK et en premère partie HIDE & SEEK, LES MODULES ETRANGES & WEHWALT


Le samedi 3 octobre au Floride (Nantes) 20H Entrée : 9 euros
[/b] infos : 06 73 65 19 85 / lesmodulesetranges@live.fr
accès : bus ligne 58, arrêt Hangar à Bananes
tramway ligne 1, arrêt chantiers navals


Image

Cindytalk est un groupe écossais de musique expérimentale "Post Punk", Gordon Sharp étant le seul membre originel encore dans le groupe depuis sa création en 1982.

Camouflage heart' est un cri, un hurlement de colère torturé, replié sur lui-même qui a besoin d'exploser pour survivre...La musique de Cindytalk est comme un serpent noir enfermé dans l'obscurité étouffante d'un sous-terrain qui se tord et se déplie en quête d'un filet de lumière froide...Un rythme sec et glacé, des infrabasses grondantes à peine perceptibles en arrière-fond, quelques notes bizarres...et soudain, une guitare lourde et sale qui éclate en même temps que la voix désespérée de Gordon Sharp qui se tord entre douleur et peine...Le décor est posé, la lumière est morte, ne reste que l'ombre, ce que confirme 'Instinct' rythmé par une pulsation malade tandis que le chant erre d'un point à l'autre, se perdant dans les nappes basses, un chant qui refuse de mourir et tente de briser ses chaînes comme sur 'Under glass', véritable transe rituelle de par ses percussions répétitives enrobées de guitares grincantes et de saxo hanté. Même atmosphère sur 'Memories of skin and snow' torturé comme jamais...à se demander si la rédemption est possible dans l'univers de Cindytalk. A défaut, 'The spirit behind the circus dream' offre un répit de par des atmosphères plus calmes en apparence mais qui ne font que mettre en évidence la torture de l'artiste qui cherche à exorciser une douleur qui lui déchire le corps et l'esprit. 'Ghost never smiles' poursuit dans ces climats plus ambient, et ses sons étouffants lui confèrent une atmosphère malsaine. Si on parle de second souffle sur la pièce suivante, il est tout aussi empoisonné. Une basse grondante vous lie le corps tandis qu'une guitare grincante frappe de ses gémissements possédés un saxo mourant. Les atmosphères pesantes, vaguement indus ambient qui ouvrent 'Everybody is Christ' ne dissipent toujours pas cette tension latente où chaque seconde semble receler un danger...ou du moins un chant qui prend à la gorge comme un mantra sans espoir jusqu'à ce que 'Disintegrate' termine ce chemin de croix sur des lambeaux de piano tristes et une voix nappée d'écho qui semble se perdre définitivement dans les limbes de la noirceur. A l'instar de groupes comme les Swans, la musique des injustement méconnus Cindytalk développe une intensité obscure qui prend au tripes et noue l'âme, laissant l'auditeur épuisé après ce terrible périple au coeur de la douleur. A écouter fort.
Twilight in "Guts of Darkness"



http://www.myspace.com/cindytalk
http://of-ghosts-and-buildings.blogspot.com/
http://www.cindytalk.com
http://www.gutsofdarkness.com/god/objet.php?objet=5419
http://www.topiste.com/iN_tensioN/article.php3?id_article=115





Image

HIDE&SEEK was formed in 1993 by PYL, a French musician, and Liesbeth Houdijk, a Dutch singer. They first produced « Luxembourg », a 7 tracks CD (1999). In 2003, the duo was signed by the French label Cynfeirdd, who edited two albums : «European Landscapes» (2003) and «Where Turtles Sleep» (2007). The duo became quintet for live performances, including a drummer/percussionnist, Olivier Vitry, a flute player, François Porte, and a bass player, Krisztof. Hide&Seek recently collaborated at two side-projects :

* A Sparrow-Grass Hunt, with Julien Ash (Nouvelles Lectures Cosmopolites), edited by the French label EDT : a trip between cloudy experimental music and neo-classic atmospheres ;

* Thy Violent Vanities, with Eric Milhiet et Franz Torres Quevedo (O Quam Tristis / Opera Multi Steel / Three Cold Men), edited by the Italian label Palace of Worms : cold-folk songs, somewhere between Malicorne and The Cure

HIDE&SEEK est né en 1993 de l'association de PYL, compositeur parisien, et de Liesbeth Houdijk, chanteuse hollandaise. Leur premier véritable album fut « Luxembourg », CD 7 titres (1999). En 2003, le duo a été signé par le label français Cynfeirdd, qui a édité deux albums : « European Landscapes » (2003) et« Where Turtles Sleep » (2007).

Le duo est devenu quintet pour la scène, avec le renfort d'un batteur/percussionniste, Olivier Vitry, d'un flutiste, François Porte, et d'un bassiste, Krisztof.

HIDE&SEEK a récemment collaboré à deux side-projects :

* A Sparrow-Grass Hunt, avec Julien Ash (Nouvelles Lectures Cosmopolites), sur le label français EDT, musique expérimentale rêveuse et néo-classique
* Thy Violent Vanities, avec Eric Milhiet et Franz Torres Quevedo (O Quam Tristis / Opera Multi Steel), sur le label italien Palace of Worms, entre folk et coldwave.

Un nouvel album est en préparation.


http://www.myspace.com/hide8seek





Image

LES MODULES ETRANGES

« L'ombre de la scène gothique anglaise des 80's plane sur la musique des Modules Etranges. Guitares lancinantes, voix aérienne, et une section rythmique down-tempo composent des sonorités froides et prenantes que ne renieraient pas Joy Division ou encore The Cure. Les Modules Etranges sont un groupe nantais issu de la mouvance cold wave et formé en octobre 2007. Depuis, ce duo (qui se fait trio en concert) s'est construit un univers à l'esthétique purement gothique. [...] » (Olivia Ragaud, Wik)


« Beautiful female vocals, pounding, tribal percussion, chaotic and jagged guitars, thumping bass grooves, ominous synth textures and a very healthy amount of reverb and chorus! » (Royce Icon, Chain DLK)


http://lesmodulesetranges.blogspot.com

http://www.myspace.com/lesmodulesetranges





Image

WEHWALT

Depuis 1989 qu'il cherche, expérimente, s'intéresse... le projet wehwalt n'as eu de cesse de ce mettre hors de tout contexte référencé. en dehors de toute étiquette musicale quelle qu'elle soit. avec le souci du mouvement perpétuel, en faisant de chaque prestation scénique un moment unique et intense, sans répétitions, ni galvaudage de standard. privilégiant la performance pure, pour être en dehors de toute assimilation protectrice.



Official website : http://otorragie.blogspot.com
Myspace : http://www.myspace.com/wehwalt
Dogmazic : http://www.dogmazic.net/wehwalt
Avatar de l’utilisateur
Les Modules Etranges
 
Messages: 147
Inscription: Jeu Mai 31, 2007 9:00 am
Localisation: Nantes

Re: Concert Cindytalk

Messagede Fiction » Jeu Aoû 06, 2009 1:29 pm

Cindytalk ! quel bon groupe c'était sur disque ! le premier album "Camouflage Heart" est un incontournable. Très sombre et parfois même un peu indus voir bruitiste. Jamais vu en live, j'espère que ça vaut le détour...
Avatar de l’utilisateur
Fiction
 
Messages: 427
Inscription: Mar Fév 20, 2007 6:51 pm
Localisation: Bruxelles

Re: Concert Cindytalk

Messagede nordwaves » Jeu Aoû 06, 2009 3:52 pm

Et ça rappelle des souvenirs de notre braderie de Lille de l'année dernière ;)

Bon concerts à vous en tout cas.
Just a question of time....
Avatar de l’utilisateur
nordwaves
Inside Web 7.01
 
Messages: 1584
Inscription: Lun Oct 16, 2006 1:52 pm
Localisation: Lille

Re: Concert Cindytalk

Messagede Fiction » Jeu Aoû 06, 2009 7:49 pm

nordwaves a écrit:Et ça rappelle des souvenirs de notre braderie de Lille de l'année dernière ;)


Oui j'avais trouvé la version originale en vinyl (pochette différente de la version cd) de "Camouflage Heart" sortie en 1984.

Image
Avatar de l’utilisateur
Fiction
 
Messages: 427
Inscription: Mar Fév 20, 2007 6:51 pm
Localisation: Bruxelles

Re: Concert Cindytalk

Messagede Les Modules Etranges » Ven Aoû 07, 2009 12:55 am

Merci, en effet il nous tarde que cette soirée arrive !

Les débuts de Cindytalk sont vraiment dans une veine post punk très écorchée, loin de ce qui a fait connaitre Gordon Sharp (This Mortal Coil et une Peel Session avec les Cocteau), d'ailleurs pour les afficionados du genre, leur projet précédant, "The Freeze", avait d'excellentes compos (des titres trainent sur youtube).

Cet été j'ai découvert les productions plus tardives de Cindytalk et c'est aussi bougrement créatif et on peut dire un univers complet.

Des morceaux comme "Prince of Lies", "Snowkiss" ou "Song of changes" pour ne citer que les moins noisy... des morceaux qui évoquent les travaux ambiant de Brian Eno... ou du noise très dur... c'est un sacré personnage (presque 30 ans de pérégrinations!) que nous nous apprêtons à accueillir avec le plus grand respect. :)

Je ne peux pas m'empêcher de poster une (superbe video de fan avec pour bande son "Snowkiss" http://www.youtube.com/watch?v=DjGXKbDH ... r_embedded
Avatar de l’utilisateur
Les Modules Etranges
 
Messages: 147
Inscription: Jeu Mai 31, 2007 9:00 am
Localisation: Nantes

Re: Concert Cindytalk

Messagede Vincent K » Jeu Aoû 13, 2009 9:39 am

Fiction a écrit:Oui j'avais trouvé la version originale en vinyl (pochette différente de la version cd) de "Camouflage Heart" sortie en 1984.


Décidément ,'toujours le cul bordé de nouilles, toi! :P
Avatar de l’utilisateur
Vincent K
 
Messages: 152
Inscription: Dim Mar 18, 2007 8:27 pm
Localisation: Paris

Re: Concert Cindytalk

Messagede Les Modules Etranges » Jeu Aoû 13, 2009 11:58 am

Reservez vos places pour Cindytalk à Nantes dès maintenant !
http://www.fnacspectacles.com/place-spe ... -NACIN.htm

Oui d'ailleurs à en croire Cinder ça serait pas mal de s'abstenir d'engraisser Abraxas/Wheest (les rééditions de Camouflage Heart et In This World) car le label italien a semble t-il "oublié" de payer quelque royalty que ce soit au groupe.

De toute façons après Midnight Music et World Serpent on peut dire qu'ils n'ont pas été gâtés de ce côté là :(
Avatar de l’utilisateur
Les Modules Etranges
 
Messages: 147
Inscription: Jeu Mai 31, 2007 9:00 am
Localisation: Nantes


Retourner vers Night Effect

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron