In Loving Memory [Italie] "Phrenology" free download

Pour parler musique.. faire connaitre des groupes, des nouveautés...

Modérateur: Modérateurs

In Loving Memory [Italie] "Phrenology" free download

Messagede Les Modules Etranges » Ven Sep 24, 2010 10:07 pm

[TOADSTOOL MYCENA RECORDS 003]

ILM- IN LOVING MEMORY
"Phrenology"

Image


In Loving Memory s'est formé en 2004 à Gènes (Italie) avec l'idée de célébrer les musiques death rock, cold wave, batcave et post punk.
Voici leur deuxième EP disponible en téléchargement gratuit sur TOADSTOOL MYCENA RECORDS (weblabel)
Une édition physique est disponible sur simple demande via le myspace du groupe
http://www.myspace.com/inlovingmemory9

1.Emmanuelle (3:28)
2.War (3:41)
3.The Glitter Stage (3:54)
4.My Hysteria (3:48)
5.Fading Away (3:20)


TELECHARGER ICI:
http://toadstoolmycenarecords.site11.com/toadstoolmycenarecords.html

Preview video "War"
http://www.youtube.com/watch?v=lb5sNkjYpf4

Alessio (chant) a répondu à nos questions à propos de ce nouvel EP :

1/ Où, quand, comment est né le groupe In Loving memory? Qui en sont les membres ?

Alessio : Le groupe a été fondé en 2004 par Andrea et moi-même à Genes, Italie.
Pour être honnête, nous n'aurions jamais imaginé que nous jourions un jour en dehors de notre ville d'origine.
Je dois confesser qu'à l'origine nous ne prenions pas tout ça très au sérieux, le nom même du groupe "In Loving Memory" était délibérément über-goth, par auto dérision peut-être.
Andrea a quitté le groupe en 2010 et à été remplacé par Stéphane à la guitare. Christina et moi nous occupons du reste de la formation, à la basse et à la voix principale.


2/ Comment vivez vous le déracinement à votre pays d'origine, vivant soit à Londres soit à Paris ?

C'est dur de vivre dans une métropole, mais nous avons fait le choix de quitter l'Italie donc nous pouvons vivre dans la scène goth là où elle se développe le mieux.
Personnellement je regrette un peu de n'avoir pas cherché à contribuer à l'expansion de cette scène localement en priorité , mais j'ai hélas des racines à Londres maintenant!
Je pense que pour Christina la situation était similaire, mais tout récemment elle s' est installée à Paris, elle est encore en phase l'adaptation.


3/ Y'a t-il des groupes "postpunk/ coldwave/ gothic/ deathrock" en Italie, des groupes à écouter en priorité ?

Nous avons joué avec d'excellents groupes dans notre pays, je recommande spécialement Crisantemo del Carrione, Bohemien, The Frozen Autumn et Calle della Morte.
Gênes, ma ville d'origine, est le lieu de résidence d'un génie que je considère être un de mes héros personnels : Mercy.
Parmi ses meilleurs projets il y a Malombra, Helden Rune et le plus récent (et aussi mon préféré), Ianva, qui fait le meilleur Apocalyptic Folk que j'ai entendu depuis bien longtemps.


4/ Vous jouez pour la deuxième année consécutive en France, que pensez-vous du public français ?

Pour une raison ou une autre nous avons un lien très fort avec la scène française, pas seulement du fait que deux des trois membres du groupe vivent en fait en France ! Je crois qu'il y a une grande connaissance de la musique ici, qui -plus souvent qu'on le croit- est absente des scènes plus grandes telles que celles du Royaume-Uni ou d'Allemagne.


5/ Est-ce vrai ce qu'on dit sur les footballers italiens (leur manie de "tomber" sans arrêt) ?

Ce sont tous des chochottes. Sauf les joueurs du Genoa CFC, bien sûr.


6/ Quelle est ton opinion sur la politique actuelle en Italie ? ILM est-il un groupe avec de fortes idées politiques ?

Nous essayons de rester en dehors de la politique ordinaire.
Nous avons tous nos propres idées mais elles ont tendance à rester privées, surtout quand il s'agit de faire de la musique.
Ce n'est pas notre souhait d'être instrumentalisés, par aucun parti ou mouvement politique.

7/ Et la drogue, c'est mal ? Êtes vous plutôt cuir ou moustache ?

S'il est vrai que les drogues peuvent être nocives, on peut dire ça d'un tas d'autres choses.
Esthétiquement parlant, il n'y a rien de mieux qu'un after catastrophique que vous pouvez regretter une fois arrivé au lundi. Cuir!


8/ Quels sont vos derniers coups de cœur musicaux, des groupes récents ?

J'ai découvert récemment la scène soviétique, d'avant la chute du mur de Berlin.
Si vous n'avez pas écouté de Kino, vous devriez aller sur le net et chercher "Gruppa Krovi".
J'ai aussi appris à aimer l'EBM old school, certains groupes dont je ne me serait pas soucié avant.


9/ Si vous deviez sacrifier un membre du groupe pour apaiser le grand Cthulu, ça serait qui ?

JrM, habillé comme Christina.


10/ Est-il vrai que vous avez joué une reprise de "Total War" de NON, avez-vous prévu de l'enregistrer ?

C'est une surprise! Et aussi, je veux m'assurer que personne ne nous pointera d'un doigt non manucuré, en criant: «nazis».
Vous en saurez plus dans quelques mois.


11/ Est-ce que sucer c'est tromper ?

Rien de mieux qu'un bon sucky-sucky. "Me so horny"


12/ On dit que les gothiques sont tristes : est-ce vrai ?

As-tu déjà vu un goth qui a pris un gramme de MDMA?


13/ Pourquoi ne pas chanter en italien ?

Ce n'est pas ainsi que nous voulons sonner? L'anglais est définitivement plus approprié pour le genre de musique que nous voulons faire.
Toutefois nous n'excluons pas de faire des paroles originales en français ou en italien dans le futur. Nous verrons bien.


14/ Le mot de la fin (des temps) ?

Merci aux Modules Etranges, nous ne sommes rien sans vous.
Et aussi aux assos La Villa Diodati et Nocturnal Motion :
Vous êtes toujours les bienvenus à nos petits afters !
Avatar de l’utilisateur
Les Modules Etranges
 
Messages: 147
Inscription: Jeu Mai 31, 2007 9:00 am
Localisation: Nantes

Retourner vers Murmures - Nouvelle scène Post-Punk

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron