Post-punk & politique

Papotage divers et variés.. flood autorisé..

Moderator: Modérateurs

Post Reply
DysfunctionalxQueen
Posts: 1
Joined: Mon Oct 17, 2011 1:53 pm
Are you a robot: No

Post-punk & politique

Post by DysfunctionalxQueen » Mon Oct 17, 2011 2:00 pm

Bonjour!
Voilà je suis passionnée de post-punk, cold-wave, batcave etc, et j'ai un exposé d'anglais à faire à Sciences Po sur le sujet de mon choix qui soit un minimum politique (et porté sur la culture anglo saxonne)...Donc je pensais parler des mouvements post-punks, en les associant à la société de l'époque, s'il y avait des motivations politiques, (on va bien en trouver), etc en gros comment me démerder pour que mon exposé soit un minimum crédible pour des études de politique quoi.
Donc, vu que je suis un peu paumée...Si vous voyez des liens entre le contexte politique, surtout en Angleterre, et l'émergence de ces courants, dites-moi, ce serait kiffant (:

User avatar
nordwaves
Inside Web 7.01
Posts: 743
Joined: Mon Oct 16, 2006 1:52 pm
Location: Lille
Contact:

Re: Post-punk & politique

Post by nordwaves » Mon Oct 17, 2011 5:36 pm

Si c'est la scène anglaise je connais moins le contexte politico-musical, tu peux te rencarder sur Crisis par exemple. Mais tu auras plus de lien en parlant de Oï ou de Punk en fait. Maintenant il doit y en avoir c'est sur.

Sujet intéressant mais forcément polémique ;)
Yves doit pouvoir t'apporter des éléments de réponses, je lui dis de venir faire un tour ici :)
Just a question of time....

User avatar
Fiction
Posts: 332
Joined: Tue Feb 20, 2007 6:51 pm
Location: Bruxelles
Contact:

Re: Post-punk & politique

Post by Fiction » Tue Oct 18, 2011 8:50 pm

Une bonne piste est le bouquin de Simon Reynolds qui place bien dans son contexte historique et politique la musique post-punk :
http://www.editions-allia.com/fr/livre/ ... tart-again
Image

User avatar
Olala
Petite rouge
Posts: 641
Joined: Mon Oct 16, 2006 2:07 pm

Re: Post-punk & politique

Post by Olala » Wed Oct 19, 2011 12:20 am

et sinon :

http://www.seteun.net/spip.php?article10

ou encore, me consulter en mp (j'ai fait un mémoire qui parle étroitement de tout cela, bien que je cible d'autres pays).

ceci dit, pour un simple exposé, cela ne sert sans doute pas à grand chose de s'étaler?

mais a voir aussi => surtout si tu fais des études "politiques", du côté de l'histoire culturelle (cultural history).

ND'L
Singer in the night
Posts: 98
Joined: Tue Oct 17, 2006 6:19 pm

Re: Post-punk & politique

Post by ND'L » Sat Oct 22, 2011 3:25 pm

Voilà, je réponds enfin à l'injonction de Manu :wink:
Je ne pouvais le faire plus tôt en raison d'un problème de PC sur lequel je ne m'attarderai pas ici ...

Alors d'abord, d'accord avec Paul : si j'étais passé avant lui j'aurais également fait référence au livre
(très bon globalement) de Simon Reynolds. C'est une excellente base sur le sujet, mais à prendre partiellement
puisqu'il va de 1978 à 1984 et qu'il balaye toutes les facettes du post punk.
L'ouvrage concerne donc aussi bien les groupes "engagés" que les groupes dont la démarche était avant tout esthétique,
certains combinant les 2.

Sinon, d'un point de vue personnel, je dirai que les groupes du mouvement punk d'origine étaient nettement plus dans un discours
politique que les groupes post punk (dont certains venaient directement du punk; c'était les mêmes, dans une autre optique).
Quand je dis politique, je veux dire plutôt socio-politique (oui, bon, tout est politique :wink: )

Les punks comme The Clash parlaient du monde et de l'Angleterre, The Buzzcocks et même les Sex Pistols parlaient plus de l'Angleterre
et sa société, Stiff Little Fingers parlaient du rapport Irlande-Angleterre, Crass avait un discours anarcho-libertaire, etc

Sur le plan strictement post punk, s'il faut citer des groupes :
Gang of Four dès ses débuts a tenu un discours critique sur la société en général, mais aussi sur la politique anglaise
(ils ont quand même réussi à avoir un single interdit de BBC pendant la guerre des Malouines).
Ils sont restés dans cet état d'esprit assez longtemps.
Scritti Politti, Human League, sont des groupes qui à leurs débuts ont eu cette approche socio-politique.
The Pop Group est un de ceux que je préfère, pas assez connus, alors que leur discours était vraiment très fort et
très "alter mondialiste" pour l'époque (des précurseurs, donc oubliés trop tôt).
En parallèle, on peut citer The Slits, mais surtout à mes yeux The Au Pairs, combo en parité hommes-femmes
dont la démarche était totalement féministe, tendance lesbienne.

Mais je suis loin d'avoir tout connu, tout vu et tout écouté. Tiens d'ailleurs, je pense que la meilleure façon d'appréhender
le fond du sujet, c'est d'écouter les oeuvres des groupes concernés. Non ?

De toute façon, je réponds peut-être trop tard ou à côté de la plaque.
Enfin, bon courage quand même pour le travail !

Post Reply